CHASSEURS... SOYEZ PRUDENTS !

Il ne faut jamais tirer sur un pigeon voyageur !

 

L'Union des Fédérations Régionales des Associations colombophiles de France se fait un devoir d'appeler l'attention des chasseurs sur la protection due aux pigeons voyageurs.

Le pigeon voyageur n'est pas un gibier ! Ce n'est pas non plus un oiseau comme les autres !

Sans insister sur les services qu'il a rendus, il est incontestable qu'il mérite le respect.

Chaque pigeon est immatriculé, son existence est connue des pouvoirs publics, il est souvent de grande valeur et son propriétaire lui est très attaché.

La loi le protège, les pouvoirs publics le défendent. Soyez prudents !

Il est préférable d'éviter un accident que de supporter un désagréable procès avec toutes ses conséquences.

L'article 11 de la loi du 27 juin 1957 punit d'une amende de 20‚ā¨ √† 230‚ā¨ et d'un emprisonnement de 10 jours √† 3 mois toute personne qui aura captur√© ou d√©truit, tent√© de capturer ou de d√©truire des pigeons ne lui appartenant pas.

Au vol, le pigeon voyageur se distingue facilement par la couleur claire du plumage sous les ailes, son vol est plus rapide, plus régulier, plus sportif, plus élégant.

Un peu de bonne volonté et de la prudence suffisent pour éviter l'accident.

CHASSEURS... Soyez prudents, soyez sportifs !

La chasse est un sport, soyez de "grands fusils", ne soyez pas des "tueurs"!

Les colombophiles vous disent MERCI.

 

Information supplťmentaire